Cette division de l'OPL a commencé avec quelque chose que je ne me souviens pas avoir vu de mon temps en regardant les sports électroniques. Quatre joueurs, soit 10% des emplacements de départ, sont allés à des joueurs qui ont changé de rôle pour lequel ils ont fait leurs débuts en compétition.

Jusqu'à présent, nous avons vu du bon, du moins bon et du très inquiétant de la part de ces quatre joueurs. Je veux donc vérifier les progrès de chacun d'eux dans un format que nous devrions tous connaître: le bon, le mauvais et le laid.

N'oubliez pas que nous ne sommes que dans trois semaines, ce n'est donc pas un jugement sur leurs plafonds dans leurs nouvelles maisons, car je ne pense pas que nous en ayons encore vu.

Le bien

Jackson «Pabu» Pavone, Jungle, Pentanet.GG

Nous allons commencer avec le haut de gamme du nouveau jungler de Pentanet.GG.

Pabu a connu un début et une fin mémorables pour ses trois premières semaines dans la jungle, en marquant des performances tout à fait correctes. Dans l'ensemble cependant, il est toujours mon choix parmi les quatre.

Ce qui m'a le plus impressionné de la part de Pabu, c'est sa détermination. Cela a été la caractéristique déterminante de son jeu – il a saisi toutes les occasions offertes pour être proactif. Ce fut un élément clé de leur victoire contre les Chiefs, et son engagement ultime dans cinq hommes Facebreaker a ouvert la voie au pentakill de Jarod "Getback" Tucker pour remporter la victoire sur Gravitas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici