On ne peut plus le refuser ⁠— La star de première classe de la Nouvelle-Zélande frappe fort à la porte de la Championship Series en 2020. Il est temps que le bot laner de TSM Academy Lawrence "Lost" Hui obtienne un autre tir dans la compétition de haut niveau de League of Legends en Amérique du Nord.

Assis ici en train de regarder les VOD de l'Académie de Lost, une chose me revient constamment à l'esprit – c'est une importation océanique. Aux yeux des fans nord-américains, cela signifie qu'il ne mérite pas une place dans les grandes ligues.

C'est un vieux dicton "fourre-tout" qui dit que les fans de League of Legends doivent rentrer quelque part dans un tiroir poussiéreux et ne plus jamais y penser. Lawrence Hui brille pour l'équipe SoloMid dans la ligue de l'Académie, et il est temps qu'il retrouve sa chance au LCS.

Jetons un œil sur les premières semaines de la saison estivale de la ligue de développement. Lost a eu jusqu'à présent quatre adversaires sur la voie. Au cours de la semaine 1, il s'est affronté à Richard «Rikara» Oh, qui a été le bouc émissaire de l'échec de 100 voleurs aux championnats du monde en 2018.

Le deuxième match de Lost a eu lieu contre Toàn "Asta" Trần, le laner de bots vietnamien très vanté de Dignitas. Puis, la semaine dernière, il a joué contre Apollo "Apollo" Price et Jason "WildTurtle" Tran au tour 2. Ces deux stars de NA comptent près de 973 matchs LCS entre elles.

Lost a affronté les vétérans du LCS Apollo et WildTurtle lors de la semaine 2 de l'Académie NA.

Le créateur de tendances de la League of Legends de Nouvelle-Zélande a enregistré certaines des meilleures statistiques de la compétition de la NA Academy, malgré ses matchs d'ouverture délicats. Il est déjà assis sur une moyenne de 11,3 KDA au cours de la semaine 2 et inflige 554 dégâts par minute.

En plus de cela, il trouve constamment des avantages dans la voie ⁠ – il possède déjà une énorme différence d'or +149 à dix minutes de ses quatre premiers matchs. Juste au cours des deux derniers matchs seulement, contre les deux vétérans des LCS, il a régné sur le Rift avec une moyenne de participation de 63,6%.

En fait, selon Oracle Elixir, Brandon "Mash" Phan, le tireur d'élite canadien nouvellement promu de FlyQuest, il n'y a qu'un seul joueur qui lui permet de se dégager des statistiques. Le joueur de 25 ans a fait un énorme plongeon dans le LCS le week-end dernier, et Lost pourrait être le prochain à le suivre.

  • En savoir plus: Dire Wolves heureux de mettre l'ouvreur de la saison OPL dans le rétroviseur

Il y a, bien sûr, quelques détails délicats à tirer juste Lost dans la mouture de la série Championship d'où il est en ce moment. Hui remplace Yilliang «Doublelift» Peng, sept fois champion, qui est retourné à TSM pendant l'intersaison après deux ans avec Team Liquid.

Lawrence est actuellement derrière le septuple champion LCS Doublelift dans l'alignement de dix hommes de TSM.

Maintenant, sur le papier, Lost pourrait facilement échanger pour Peng et ne pas avoir de problème avec son statut d'importation dans la liste des résidents de TSM principalement NA. Doublelift n'a pas non plus atteint les niveaux les plus élevés que nous lui ayons vus dans le passé, donc il y a un point d'interrogation quant à savoir si l'organisation emblématique restera avec lui à long terme s'il continue de plonger dans la forme.

Malheureusement pour Lost, il n'y a pratiquement pas de monde dans lequel le champion national le plus décoré de NA est établi pour une longue période. Il a été dépouillé de sa place de départ en faveur d'Edward "Tactical" Ra au printemps, mais cela était dû à ses commentaires relativement stupides concernant un manque de soin pour la première scission du calendrier compétitif.

Cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas d'autres options pour Lost, bien qu'il devrait probablement y avoir une option de rachat activée ou un transfert à moitié géré par TSM. À l'heure actuelle, il y a deux endroits où Lost pourrait se retrouver dans le LCS ⁠ – le duo sans victoire Dignitas et Immortals.

Il y avait beaucoup de célébrations dans la communauté de League of Legends lorsque les Immortels ont fixé leur retour LCS dans la pierre avec l'acquisition de la machine à sous OpTic Gaming. La refonte de Dutchitas de Clutch Gaming a également été accueillie à bras ouverts. Les deux étaient des organisations héritées qui avaient une longue histoire dans les ligues nord-américaines. Jusqu'à présent, ils sont déçus depuis leur retour.

  • En savoir plus: Keria: «À long terme, je veux bâtir une carrière comme celle de Faker.»

L'été a été le pire à ce jour pour les deux files d'attente en difficulté. Tous les deux ont enregistré des records dérisoires de 0 à 4 au cours de la première quinzaine. C'est une lecture sombre pour bon nombre de leurs joueurs en termes de statistiques, car ils complètent la plupart des joueurs de bas niveau en 2020 jusqu'à présent.

Altec en particulier a eu du mal à trouver sa place en été. Son faible 0,4 KDA en quatre matches est le pire de la ligue, devançant légèrement ses coéquipiers Paul «sOAZ» Boyer (0,53) et Jiajun «Gate» Yu (0,65) au bas du classement.

La star de League of Legends de Nouvelle-Zélande possède à ce jour certaines des meilleures statistiques de la saison d'été 2020 de NA Academy.

L'échange de org-hopping de Lost dans la gamme de départ de DIG pourrait être un peu délicat cependant. Le mid laner français Jérémy «Eika» Valdenaire prend une place à l'importation aux côtés de sOAZ. Aucun n'a mis le feu au monde depuis leur arrivée aux États-Unis, mais ils occupent toujours des places internationales.

Une solution à ce problème consisterait à mettre en échec Eika, ainsi qu'Altec, et à évoquer David «Insanity» Challe. La programmation serait jeune, certainement, mais il serait préférable que le talent de Lost et NA Insanity passe des heures dans le LCS, plutôt que des échecs éprouvés qui se sont battus pendant l'été.

L'autre option pour Lost serait Dignitas, et cet échange est plus facile ⁠— le jeune ADC Johnson «Johnsun» Nguyen ferait son chemin. Seul Henrik «Froggen» Hansen occupe l'une des deux machines à sous internationales de cette liste, ce qui leur donne la liberté de faire venir une star des OCE.

  • En savoir plus: La star de l'OPL échangé de rôles Pabu monte en toute confiance jusqu'au sommet

Cela dit, Johnsun est loin d'être la pire partie de la liste des cinq joueurs qui n'a pas réussi à trouver de victoire jusqu'à présent en été. Perdre pourrait bien être une amélioration par rapport au joueur de 21 ans qu'il remplacerait, mais DIG a enfermé Nguyen jusqu'à la fin de 2021, et ils ont l'air de se doubler de lui en tant que partie intégrante de leur liste avant l'avenir.

Lost a déjà fait 14 apparitions dans le LCS – il est temps pour lui de commencer à cocher ces chiffres.

Tout cela vient à la condition que l'équipe SoloMid veuille libérer son étoile de voie de bot Kiwi à une autre équipe. L'organisation de championnat LCS à plusieurs reprises voudra peut-être le garder pour un jour de pluie, ou si Doublelift touche le bouton de panique (lire: retraite) au moment où son contrat de pare-chocs p – signé jusqu'en 2021 ⁠ – prend fin. J'accepte que la situation pourrait être délicate si Lawrence veut se lever et quitter l'une des plus grandes organisations de NA pour plus de temps de jeu.

En fin de compte, il est temps pour Lost de retrouver du temps dans le LCS. Il est au sommet de son art dans la compétition LCS Academy et prouve semaine après semaine qu'il mérite une autre chance d'ajouter à ses 14 apparitions de haut vol.

Les fans de NA peuvent passer leur temps dans les discussions d'après-match à se plaindre des importations australiennes et néo-zélandaises tout ce qu'ils veulent; les stars de Down Under sont bel et bien arrivées dans le système LCS, et elles sont prêtes à franchir la prochaine étape en 2020 et au-delà.

Le message Il est temps pour Lost d'obtenir une autre chance dans le LCS est apparu en premier sur Snowball Esports.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici