En un peu moins de 24 heures, les espoirs de voir une équipe de pick-up légendaire de tous les temps Counter-Strike ont été anéantis.

Le 3 mars, Nathan «NBK» Schmitt, joueur de l'OG CS: GO annonça que lui et une poignée d'autres pros actuellement inactifs ou récemment libérés participeraient au tournoi de qualification ouvert DreamHack Masters EU. Il devait rejoindre Ladislav «GuardiaN» Kovács (ex-Na'Vi), Michał «MICHU» Müller (ex-Envy), Robin «flusha» Rönnquist (actuellement inactive Fnatic) et Rigon «rigoN» Gashi (ex-c0ntact ).

La règle de qualification post DreamHack refuse que l'équipe NBK, Flusha et GuardiaN soit apparue en premier sur Dot Esports.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici