Le commissaire de la Commission pour l'intégrité des sports électroniques, Ian Smith, a fait le point aujourd'hui sur l'enquête de l'ESIC sur le trucage de matchs sur la scène nord-américaine Counter-Strike .

Lors de l'émission du 31 août HLTV Confirmed Smith a déclaré que 35 joueurs NA au total faisaient l'objet d'une enquête. Il a également déclaré que l'ESIC travaillait activement avec Riot Games à ce sujet en raison du nombre de joueurs qui sont passés de VALORANT à Counter-Strike.

Le poste ESIC a 35 joueurs NA sous enquête pour trucage de match, travaille avec Riot pour ceux qui sont passés de CS:GO à VALORANT sont apparus en premier sur Dot Esports.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici